Back to Blog

Focus métier : L'assistant Réalisateur

Published by Samuel Robert on
Focus métier : L'assistant Réalisateur

Dans cet article, on va vous parler d’un poste clé dans un projet audiovisuel. Il s’agit d’assistant réalisateur. Son rôle est littéralement vital à la réussite d’un projet, puisqu’il intervient constamment dans les phases de pré-production, mais aussi durant le tournage. Bien souvent, ce rôle est pourvu par des personnes souhaitant devenir eux-mêmes réalisateur. Il s’agit donc d’un métier où la concurrence y est rude !

1) L'assistant réalisateur en pré-production ✏️

Avant un tournage, la première mission de l’assistant réalisateur est de faire le dépouillement. Il s’agit du document regroupant tous les éléments nécessaires à chaque séquence. Si par exemple votre scénario a 50 séquences, il faudra que l’assistant réalisateur rédige 50 pages, détaillant sur chacune les besoins humains et matériels (comédiens, décors, accessoires, besoins spécifiques, etc.) pour chaque séquence.

Ce dépouillement va lui servir également à rédiger le plan de travail. Ce document contient toutes les informations du tournage, notamment les dates et les lieux. Si vous avez besoin de retenir toutes ces définitions, on a notre dictionnaire à portée de main juste ici.

L’une des problématiques d’un assistant réalisateur va être de mettre en place le calendrier des scènes à tourner en fonction de tous les éléments qu’il a à disposition. Il peut s’agir des disponibilités des comédiens, du budget de la production, ou encore des intempéries. Il doit donc proposer un calendrier qui soit le plus arrangeant pour tout le monde, et le moins coûteux si possible.

Bien sûr, l’assistant réalisateur va vivement participer aux réunions de pré-production, afin de se mettre d’accord avec le réalisateur sur la bonne mise en œuvre de son film. Sa présence va aussi lui permettre d’anticiper au mieux les potentielles problématiques.

Même s’il peut s’aider d’un second assistant réalisateur, le premier assistant réalisateur va s’occuper de la feuille de service, c’est-à-dire le planning de la journée, distribué à tous les participants au tournage.

2) L’assistant réalisateur sur le plateau 🎬

Sur le plateau, c’est l’une des personnes les plus importantes. Il doit en effet toujours veiller au bon déroulement du tournage, et faire en sorte qu’il y est le moins de problèmes possibles. Sa mission va aussi être que ces éventuels problèmes ne viennent pas perturber le réalisateur, qui doit se concentrer sur le jeu de ses comédiens et des plans tournés.

Deuxième mission : respecter le planning du jour. Il n’est pas rare dans un tournage de subir des retards, et notre assistant réalisateur doit les anticiper au maximum. Pour se faire, il doit déléguer des tâches à certaines personnes présentes sur le plateau, et en manager d’autres. C’est pourquoi il est recommandé qu’un 1er assistant réalisateur ait des bases dans tous les métiers qu’on peut retrouver sur un tournage. Il doit réussir à comprendre le travail de chacun, de façon à trouver des solutions pour optimiser au maximum le temps imparti. Il doit pouvoir dialoguer avec tout le monde pour prévenir les problèmes physiques, techniques ou humains.

L’assistant réalisateur doit d’une part motiver ses équipes afin que le tournage se déroule bien, doit faire preuve d’une certaine autorité mais doit pouvoir garder le contrôle et respecter ses collègues.

Lorsqu’un plan est tourné, il doit déjà anticiper le plan suivant, encore une fois, pour éviter de prendre un trop grand retard.

Si jamais il s’agit d’un projet auto-produit, l’assistant réalisateur peut aussi gérer les figurants, qui doivent entrer en scène à un moment précis par exemple.

Une fois le tournage terminé, sa mission s’achève enfin !

Si nous devons résumer le travail d’un assistant réalisateur, c’est qu’il est responsable du bon déroulement d’une œuvre, et est l’une des personnes référentes à consulter avant et pendant un tournage. Il doit aussi avoir le sens de l’organisation, un leadership autoritaire mais à l’écoute, et une connaissance des nombreux métiers de l’audiovisuel.

Si vous souhaitez devenir réalisateur, nous avions précédemment écrit un article à ce sujet.

Allez, bon chance.

Back to Blog