Pourquoi une vidéo, ça coûte cher ?

Pourquoi une vidéo, ça coûte cher ?

Aujourd’hui, la vidéo est le meilleur moyen de communiquer. Mais bien communiquer a un coût ! Or, à l’heure où il est possible de filmer avec son Smartphone et où les contenus vidéos sont toujours plus nombreux, l’incompréhension du prix d’une production de vidéo persiste. Décortiquons ensemble pourquoi une vidéo nécessite un minimum de budget.

1) La pré-production 📝

Tout d’abord, partons de zéro : Vous avez une idée de vidéo, vous faites donc appel à un prestataire. Il est donc crucial que votre interlocuteur comprenne bien ce que vous voulez, votre vision des choses, vos objectifs, mais également vos impératifs. Le format et le ton voulu pour la vidéo seront aussi abordés.

Cette étape paraît évidente, mais elle doit être bien faite car si par malheur des incompréhensions surgissent pendant ou après le tournage, cela peut engendrer une perte de temps - et donc d'argent - conséquente.

Si cette phase est maîtrisée avec sérieux, la vidéo sera à la hauteur des attentes du client. Il y a donc un certain temps et une énergie dédiée délivrée par votre prestataire. C'est cela qui engendre une partie de la rémunération.

2) Le matériel ⚙️

Tout d'abord, le matériel utilisé pour votre projet est souvent loué. Les raisons ? Les prix des caméras, qui constituent un réel investissement, mais surtout le renouvellement contenu du matériel. Très vite, on est passé du HD au 4K, de modèles plus légers et toujours plus performants... Il s'agit là d'une évolution constante de la technologie, et les vidéastes sont obligés de s'adapter à l'époque et aux exigences du marché.

À noter aussi les batteries, les disques durs et les cartes mémoires à changer constamment... Mais aussi le matériel qui casse (après tout, on parle d'un métier de terrain donc de risques).

3) Le tournage 🎬

On arrive à l'étape qui est, aux yeux du monde, la partie vraiment visible de la prestation. Vous voyez votre prestataire à l'œuvre et vous comprenez ce pourquoi vous le payez.

En revanche, une journée de tournage reste forcément coûteuse, car dans la prestation est comprise :

- la préparation du matériel

- la logistique pour déplacer le matériel / les humains

- Installation des lumières

- Préparation des micros

- Installation de la machinerie

Et surtout, selon le projet bien sûr, chaque personne présente sur un tournage a un rôle clé et doit être, à juste titre, rémunéré. Parmi les rôles récurrents :

- Le réalisateur

- Le(s) cadreur(s)

- L'ingénieur du son

- les comédiens / comédiennes

- Les régisseurs

... et plus le projet est ambitieux, plus les ressources humaines seront nécessaires ! On n'oublie pas les chefs opérateurs, les assistants, les maquilleurs, décorateurs, les mécaniciens, le droniste (au passage, si vous souhaitez connaître les métiers de l'audiovisuel, c'est juste )...

Bref, c'est sur un tournage qu'on réalise que chaque poste est déterminant pour la réussite de votre projet vidéo.

Note : si un tournage est prévu de nuit ou durant le week-end, une majoration sera à prendre en compte.

4) La post-production 🖥

Le tournage s'est passé sans encombres, il faut maintenant assembler toutes les images pour un rendu. Et c'est donc cette étape qui est la plus complexe et finalement à ce stade que la charge de travail est bien souvent incomprise.

Et c'est bien normal, une fois les images tournées, on ne pense pas naturellement qu'un vidage de carte mémoire prend une bonne heure, qu'on compte une journée de travail rien que pour le dérushage (sélection des plans) et une autre pour le montage. Cette partie prend un temps conséquent puisqu'il s'agit non seulement de visionner et sélectionner les meilleurs plans, mais aussi de créer un rythme et une cohérence pour le rendu final.

De plus, le stockage des rushes à un coût, tout comme les logiciels de montage, qui représente un vrai budget pour le prestataire !

Une fois la vidéo montée, on procède à étalonnage : cela permet d'améliorer la qualité esthétique de votre vidéo, en ajustant les couleurs de l'image pour que chaque plan coïncide.

Si vous avez des logos, du texte ou des illustrations à créer ou animer dans votre vidéo, un graphiste ou un Motion Designer devront opérer. Étant donné qu'il y a un aspect de conception et de création, là aussi la prestation peut être onéreuse, en fonction des exigences.

Enfin, le son est une partie déterminante : une bonne balance des voix, un ajout de musique, du sound design, du mixage... Là aussi, il s'agit d'un travail sur mesure qui peut prendre plusieurs jours, et demande une vraie expertise.

Vous l'aurez compris, chaque projet est différent mais représente toujours un vrai investissement lorsqu'il s'agit de faire de la qualité. Aussi, en fonction de de votre prestataire, chacun aura son expertise et ses exigences tarifaires.

Si vous avez un projet vidéo et que vous voulez trouver le talent idéal pour votre projet, faites-nous en part ici, ou discutons-en quand vous voulez :)

Allez, bon chance.