Back to Blog

Quelles sont les différentes familles de caméras ?

Published by Agathe Saugues on
Quelles sont les différentes familles de caméras ?

Quand on travaille dans l’audiovisuel, bien s’équiper fait partie des choses qui sont nécessaires à la bonne réalisation d’un projet. À commencer par la caméra bien sûr ! Comment faire pour bien la choisir ? Nous vous avons préparé une liste des différents types de caméras pour pouvoir vous éclairer et vous aider à trouver celle qui vous correspond !

En fonction de votre domaine de prédilection, de votre utilisation et de vos besoins, il est évident que vous ne vous tournerez pas vers le même produit. Voici une liste de 6 familles différentes de caméra.

1) La famille des caméscopes

La première famille est celle des caméscopes, c’est ce qu’on peut généralement trouver à la Fnac. Si vous êtes professionnel ou que vous avez envie de vous professionnaliser, il faut absolument fuir cet type de caméra !

Ce genre d’appareil correspond aux personnes qui souhaitent simplement filmer leur vie personnelle, et de manière simple et pratique.

2) Les caméras portatives

Les caméras portatives, comme par exemple la Go Pro, DGI sont des petites caméras plutôt faites pour les sportifs ou les personnes en mouvement. L’avantage est qu’elles ne sont pas chères et facilement transportable. Les smartphones rentrent également dans cette famille.

Le problème de ce type de produit est tout d’abord que la dynamique est mauvaise. Il faut une condition de lumière adaptée pour obtenir une belle image car dès qu’il y a du contraste le rendu n’y est pas.

Enfin il est impossible de gérer l’angle de champs de manière optique. La focale fixe sera généralement courte, voire très courte. Pour les Go Pro c’est du Fish Eye et pour les téléphones on est autour d’un équivalent de 30 mm. Pour avoir du flou c’est très compliqué car les capteurs sont tous petits.

Ça fait pas mal de contraintes…

3) Les Digital Single-Lens Reflex (DSLR)

Cette catégorie est très large : on y met le GH5 et tous les nouveaux hybrides (qui n’ont pas directement de miroir mais le capteur en face de l’optique).

Dans cette catégorie, il y aura toute la gamme GH, ainsi que les A7S, A7R, A7 de Sony et tous les Canon Es, 5D, 7D… Le tarif de cette gamme se situe entre 500 et 3000 euros.

Le réel avantage ici est de pouvoir changer les optiques afin de contrôler son angle de champ. Il y a également des capteurs intéressants, assez importants pouvoir avoir du flou et pouvoir le gérer. Ces grands capteurs permettent aussi d’obtenir une grande sensibilité et une image lumineuse.

Mais il ne faut pas oublier que les produits de cette famille ne sont pas vraiment des caméras. Ainsi certaines caractéristiques ne s’y retrouvent pas comme un filtre ND, une entrée XLR, une sortie SDI. De plus, la dynamique ne serra jamais égale à celle d’une super caméra.

Enfin la limitation peut poser problème. Si vous souhaitez filmer des conférences, interviews... l’appareil va se couper au bout d'une vingtaine de minutes. Pour autant, vous pourrez faire du clip ou de la fiction à petit budget.

Cette famille de caméra est donc totalement adaptée aux vidéastes indépendants. Ses produits sont portatifs et la gamme étant large, on peut en trouver certains avec un rapport qualité/prix intéressant. Si vous cherchez une caméra simple pour vous filmer et poster des vidéos sur Youtube, c’est exactement ce qu’il vous faut.

Dès que vous avez des vocations professionnelles il va falloir mettre un budget d’environ 1500 euros (objectif non compris) pour avoir un produit de qualité dans cette famille.

4) Les caméras polyvalentes

FS7, FS5, Eva one, toutes les C100 C200 C300 les produits Black Magic.

Ces modèles sont de vraies caméras avec une sortie SDI, une entrée XLR, un MD variable intégré et surtout une meilleure dynamique. Leur prix va de 5000 à 10000 euros.

On les appelle polyvalentes car elles correspondent à différents profils. On peut les utiliser en tant que vidéaste pour de la fiction, de la publicité, du clip, de la diffusion et pour des broadcasts.

En vue de leur prix plutôt élevé, il est évident que ce type de caméra s’adresse aux professionnels. Il faut savoir qu'elles sont aussi assez encombrantes. Pour investir dans ces caméras, il faut avoir un certain niveau : savoir faire un vrai travail en post-production et en étalonnage.

5) Les caméras broadcasts

C’est une famille de caméra qui ont un petit capteur (un pouce, 1/3 de pouce) comme la PW X70 de Sony par exemple. Ces caméras vont avoir un zoom intégré qui est très large. Elles auront aussi une sortie SDI, une entrée XLR, un ND variable.

Cette famille est intéressante si vous faites de la captation d’interview, de conférence ou de la télé. Elles vont être assez ergonomiques. Ce sont de très bons produits mais il est difficile d’en trouver en dessous de 1500 euros et ça peut monter assez haut.

Ce genre de caméra est bien si vous êtes spécialisé dans de la captation ou du broadcast.

6) Les caméras cinéma

On y trouve par exemple la Gamme de Red avec la Rec Epic-W, les Alexa normale et mini, la Varicam de Panasonic, la Sony FX55.

Ce genre de caméra sont des caméras haut de gamme, en terme de dynamique il n’y a pas mieux. Ce sont des caméras qui méritent d’être accessoirisées: c’est un bloc où il faut ajouter le corps cam qui va avec.

Ce type de produit ne s’utilise presque jamais seul ni en équipe réduite. Il faut avoir une vraie équipe technique avec soi : un cadreur, chef opérateurs, des assistants caméra. Ces caméras sont des machines de guerre, elles collent à des projets ambitieux.

Voilà on espère vous avoir un peu mieux éclairé sur le sujet, et que vous trouverez le produit qu’il vous faut !

Allez, bon chance.

Back to Blog